SNFOLC 13

Nous contacter

SNFOLC 13 :

UD FO, Place Léon Jouhaux, 13 rue de l’Académie,

13232 Marseille cedex 01

Tél : 09 75 70 55 02

snfolc.aixmarseille@wanadoo.fr

 

Nom du responsable de la publication :

Sébastien Puch, secrétaire départemental du SNFOLC 13.

  Bulletin d'adhésion  

Fichier à télécharger et à renvoyer à l'adresse ci-contre

format pdf ou doc :

 

 

 

 

Fiche de suivi de carrière à télécharger

et à joindre au bulletin d'adhésion :

 

 

 

5 raisons d'adhérer à FO :

Bulletin adhesion 2020
418 KB
bulletin_adhesion_2020.pdf
Bulletin adhesion 2020
88 KB
bulletin_adhesion_2020.doc
Fiche de suivi syndical 2020
92.8 KB
fiche_de_suivi_syndical_2020.png
5raisons d adherer a FO
175 KB
5raisons_d_adherer_a_FO.pdf
Adhesion a FO
331 KB
adhesion_a_FO.pdf

Le SNFOLC, libre et indépendant, syndicat fédéré et  confédéré :


> FO : 1er syndicat de la Fonction publique d'Etat

> FNEC FP FO : 3ème fédération de l'académie d'Aix-Marseille (syndicats du 1er, du 2d degré et du supérieur,  syndicat des personnels administratifs, syndicat des personnels de direction, syndicats de la formation professionnelle et de la culture...)

Infos 2019-2020

                                              pour suivre l'actualité syndicale  :

LE PROJET MACRON – DELEVOYE CONTRE LES RETRAITES EST INSUPPORTABLE ! IL DOIT DISPARAITRE.

10/07/2019

LE PROJET MACRON – DELEVOYE CONTRE LES RETRAITES EST INSUPPORTABLE ! IL DOIT DISPARAITRE.

Jusqu’à 40 % de pension en moins !
La FNEC FP-FO rejette l’ensemble de ces mesures régressives. Elle exige le maintien des 42 régimes de retraite et du code des pensions des fonctionnaires d’État. Le projet Macron-Delevoye doit être abandonné. Toute concertation ou prétendue négociation de ce projet ne peut être que stérile et dangereuse.

Jusqu’à 40 % de pension en moins !

Préparons la grève à compter du 5 décembre

 

Après la loi Blanquer, la réforme du lycée, la publication de la loi de destruction de la Fonction Publique, le gouvernement entend s’attaquer avec une brutalité inouïe à nos retraites. S’appuyant sur la publication du rapport Delevoye le 18 juillet dernier, le président Macron annonce qu’il engage le processus de refonte des retraites dans le but d’installer un régime universel par points. Devant la menace d’une mobilisation d’ampleur qui s’est exprimée notamment par l’initiative du rassemblement à caractère national convoqué par la cgt FO le 21 septembre dernier, M. Macron et son gouvernement multiplient les annonces contradictoires concernant le calendrier. Mais pour nous, c’est maintenant que le rapport gouvernemental Macron-Delevoye doit être abandonné. Cette réforme est présentée comme avantageuse, pourtant elle aboutirait à détruire tous les régimes existants, à commencer par celui des fonctionnaires d’État. En instaurant le calcul sur la base de point à la valeur variable et fluctuante (en fonction de la conjoncture économique), elle aboutirait à instaurer un système n’offrant plus aucune garantie de revenus fixes versés aux retraités.

 

De plus la réforme conduirait à faire travailler tous les salariés plus longtemps et cela quel que soit le mode de calcul retenu, âge pivot de 64 ans ou nouvel allongement du nombre de trimestres cotisés. Le scandaleux système de la décote serait pérennisé et considérablement aggravé. Si elle voyait le jour, cette réforme serait une catastrophe pour tous les salariés, tous les fonctionnaires, notamment pour les personnels de l’Éducation nationale. Tout le monde y perdrait.

 

voir la suite...

Grève à compter du 5/12 : Retrait du projet de réforme des retraites par points Macron-Delevoye Communiqué du SDFOLC 13 dénonçant la situation du Collège Versailles