SNFOLC 13

Nous contacter

SNFOLC 13 :

UD FO, Place Léon Jouhaux, 13 rue de l’Académie,

13232 Marseille cedex 01

Tél : 09 75 70 55 02

snfolc.aixmarseille@wanadoo.fr

 

Nom du responsable de la publication :

Sébastien Puch, secrétaire départemental du SNFOLC 13.

  Bulletin d'adhésion  

Fichier à télécharger et à renvoyer à l'adresse ci-contre

format pdf ou doc :

 

 

 

 

Fiche de suivi de carrière à télécharger

et à joindre au bulletin d'adhésion :

 

 

 

5 raisons d'adhérer à FO :

Bulletin adhesion 2020
418 KB
bulletin_adhesion_2020.pdf
Bulletin adhesion 2020
88 KB
bulletin_adhesion_2020.doc
Fiche de suivi syndical 2020
92.8 KB
fiche_de_suivi_syndical_2020.png
5raisons d adherer a FO
175 KB
5raisons_d_adherer_a_FO.pdf
Adhesion a FO
331 KB
adhesion_a_FO.pdf

Le SNFOLC, libre et indépendant, syndicat fédéré et  confédéré :


> FO : 1er syndicat de la Fonction publique d'Etat

> FNEC FP FO : 3ème fédération de l'académie d'Aix-Marseille (syndicats du 1er, du 2d degré et du supérieur,  syndicat des personnels administratifs, syndicat des personnels de direction, syndicats de la formation professionnelle et de la culture...)

Infos 2019-2020

                                              pour suivre l'actualité syndicale  :

Stages de formation pendant les vacances : Inacceptable pour la FNEC FP-FO !

09/19/2019

Stages de formation pendant les vacances : Inacceptable pour la FNEC FP-FO !

Le Ministre a publié le décret 2019-935 du 6 septembre 2019 (ainsi qu’un arrêté) avec effet rétroactif
au 1er avril 2019. Ces textes mettent en place une allocation pour rémunérer les enseignants
effectuant une formation pendant «
les vacances des classes » « à l’initiative de l'autorité compétente
ou après [leur] accord
».


Il est donc indiqué explicitement que les personnels pourront être convoqués en stage de formation
pendant les vacances, même sans leur accord, pour une durée de 5 jours par an.

En outre, ce décret remet en cause les congés de formation et leur indemnisation à 85% en
rémunérant de manière forfaitaire la formation d’une demi-journée à 60€ et d’une journée à 120€.
Lors du Comité Technique Ministériel du 12 juin, les organisations syndicales avaient voté
unanimement contre ce projet.
Une nouvelle fois, le gouvernement passe en force et publie ce décret alors que le schéma directeur
sur la formation continue est toujours en cours de discussion.
De qui se moque le Ministre quand il prétend d’un côté négocier avec les représentants du personnel
l’organisation de la formation continue et de l’autre publier un décret unanimement rejeté qui
attaque nos droits à congé ?

La FNEC FP-FO ne peut accepter une telle remise en cause de nos droits à congé et à formation et
exige l’abrogation du décret du 6 septembre 2019 et de son arrêté.
La FNEC FP-FO revendique le rétablissement du droit à la formation continue comme droit statutaire
défini pour chaque corps, par exemple pour les Professeurs des Ecoles les 36 semaines de formation
continue pendant le temps de travail.
La FNEC FP‐FO exige que la formation continue soit maintenue dans le cadre réglementaire actuellement en
vigueur c’est‐à‐dire sur le temps de travail devant élèves et revendique que le remplacement soit
systématiquement assuré.
La FNEC FP‐FO n’accepte pas ce nouveau passage en force et réaffirme ses revendications :
. NON à la formation continue sur le temps des vacances ;
. OUI à une véritable formation continue, choisie, sur le temps de travail.

Manifestation contre la réforme des retraites Note de la fédération sur les AESH